Nadia 1.












































































- " Non... Non... T'avais... T'AVAIS PROMIS !!!!!!!"




Nadia se redressa d'un coup, basculant les jambes hors des couvertures pour vomir de la bile sur le parquet.
Tremblante, les yeux inondés de larmes, elle tentait de reprendre sa respiration. D'une main mal assurée, elle tâtonna pour trouver un mouchoir et éponger le reliquat biliaire qu'elle venait de rejeter. La dernière fois qu'elle avait attendu, elle avait du supporter l'odeur pendant des semaines. 
Lorsque qu'elle eut enfin repris son souffle, elle se leva pour lire l'heure, sa vue étant toujours brouillée.




4h04. Ses cauchemars étaient d'une ponctualité remarquable.
Elle poussa un soupir et grimaça lorsqu'elle ressentit une crampe d'estomac accompagné d'un hoquet. Il fallait qu'elle mange, ou ses haut-le-cœurs ne cesseraient pas.




Elle descendit les marches à pas de loup, comme à son habitude, et se dirigea vers la cuisine où elle ouvrit le frigo. Elle délaissa le cake aux fruits, le yaourt au muesli, la frittata aux épinards, et se servit un bol de céréales du commerce.




Elle détestait rêver de ses souvenirs, c'était vraiment trop douloureux à chaque fois. Elle préférait largement ignorer son passé, se concentrant sur le jour où il reviendrait la chercher. Mais, de temps à autres, ses angoisses resurgissaient et, paradoxalement, une seule chose les calmait dans ces moments là : le fameux bol de céréales. Il la ramenait inexorablement vers ses jeunes années, aux Terriers, et sans qu'elle ne comprenne vraiment pourquoi, ces petits anneaux craquants avaient le dont de l'apaiser.
Ainsi, cette nuit, le rituel ne changea point et elle savoura avec un bonheur mêlé de nostalgie ses céréales multicolores. Elle jeta également un coup d’œil morne à son cahier de devoirs. A chaque fois qu'elle se levait la nuit, elle le prenait avec elle, se disant que si elle n'était pas fatiguée, elle pourrait éventuellement le feuilleter. Mais à chaque fois...




... Elle trouvait plus intéressant à faire.
Ce matin-ci ne fut pas différent des autres : le bébé se mit à pleurer, Anita se mit à appeler ses parents à tue-tête, les jumelles commencèrent à chahuter, et Justine n'allait pas tarder à se traîner vers la salle de bain du premier. Il fallait donc qu'elle-même se hâte afin de ne pas faire la queue. En plus, aujourd'hui, il fallait qu'elle refasse sa - ou plutôt ses - couleurs.






***




- "Mamaaaaaaaannnnnn ! Nadia veut pas sortir de la salle de baaaaaiiiiiinnnn !




- "Vas en bas ma chérie. Ah non... y'a les jumelles en bas... Va en haut.
- "Mais j'aime pas vot' baignoire ! Je préfère la douche !
- "Oui, mais elle est occupée. Va en haut, tu vas être en retard.
- "Pfff je déteste quand elle fait ça.
- "C'est le jeu chérie. Elle s'est levée avant toi. Nadia, s'il te plaît, presse-toi un peu par contre, hein..."

L'adolescente prenait plaisir à s'admirer, ces derniers temps. Elle avait remarqué qu'elle prenait des formes, et elle n'était pas mécontente de quitter son corps d'enfant.





Car si elle détestait devenir Nadia Calcuta, elle n'en fuyait pas moins vite la gamine Magnolia.







13 commentaires:

  1. Ooooooooooooooooooooh !
    Elle est trop belle !!! Mais quel âge elle a ?
    Qu'est ce qu'il s'est passé pour elle tout ce temps ?
    Elle n'a jamais cherché à retrouver Daniel ?
    Il n'a même pas passé un coup de fil ?
    Elle a toujours du mal à vivre chez les Calcuta ?
    Pourquoi ce chapitre était si court ?
    C'est quand la suite ?
    Pop corn salé ou sucré ?

    Mais réponds enfin !!!!

    Bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. faut rester zen voyons Noog ;)

      Supprimer
  2. Tout cela sera expliqué au fur et à mesure ;-)

    En attendant, tu as un deuxième chapitre à te mettre sous la dent. J'ai hâte de savoir ce que tu vas en penser XD

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ce nouveau premier chapitre de la vie de Nadia ^^
    par contre, elle grandit trop vite :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tant que ça je te jure XD

      Et merci :*

      Supprimer
  4. Ah, ravi de te retrouver à l'écriture ! :D
    Très bonne idée de nous parler de Nadia, ça m'intriguait quand même de savoir ce qui lui arrivait, même si pour l'instant c'est assez conforme à ce que j'imaginais. Avec ce build up de la mort sur son apparence ! ^^ Elle est tout jolie, mais pour le coup j'ai l'impression qu'elle ne ressemble pas du tout à ce qu'elle était enfant XD Elle semble aussi avoir intériorisé ses peines... Nous verrons bien dans la suite ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais c'est pas de ma faute si les ados ressemblent trop à des adultes ! :p Elle a tout de suite pris les traits de sa mère...

      J'ai déjà vu ton message sur l'off donc... Tu as bien vu, c'est bon ? X'D

      Merci mon ptit Mathoo !!

      Supprimer
  5. Ça commence bien dis donc... :D

    RépondreSupprimer
  6. Ici Myomao !
    Elle est belle, elle est torturée, et elle n'a pas quitté la maison des Calcutta... J'ai hâte de lire la suite !

    RépondreSupprimer

Pensez à ctrl+C votre commentaire car blogger est capricieux ^^"
Merci ;)