11.



Le lendemain, en rentrant du travail, Lorenzo entendit un bruit qui lui provoca un frisson d'horreur : 
- "C'est un robinet qui fuit que j'entends ?!"





- "Ouuuuuuiiiiiiiii........."






- "J'en peux plus Lorenzo...
- "Et moi alors ? " Me lança-t-il en desserant à peine les dents.
Avant que je ne cède moi aussi à la déprime, il fallait agir.





Le lendemain matin, Lorenzo ne vit pas tout de suite que quelqu'un (*sifflote*) avait exaucé mon son voeu le plus cher du moment.





 Quand tout à coup, la lumière des nouvelles appliques arriva jusqu'à son cerveau embrumé : 
- "AH ! OH ! AH ! GGO ! Venez voir !
- "Je suis au courant Lorenzo..." *lève les yeux au ciel*





- "Ouah... J'aime !"

A la bonne heure !




Du coup, ça nous l'a ragaillardi.
- "J'vais faire une omelette !
- "T'es sûr ?
- "Mais oui ! Faut casser des oeufs et tout mélanger. J'ai déjà vu faire... Quelque part..."





- "Vous croyez que c'est bon ?
- "Euh... Oui... Mais faut qu'il en reste dans le saladier, parce-qu'à ce rythme c'est mon pull qu'on va mettre dans la poêle !"




- "Alors, elle est pas belle mon omelette ?
- "Je dois admettre que tu t'en tires pas si mal. Mais euh... je pense qu'elle est cuite là..."





Que les âmes sensibles à la durée de vie de leurs poeles anti-adhésives détournent le regard. C'est un bien triste spectacle qui s'annonce. Par égard pour mes lecteurs je m'auto-censure.





Perso, j'aurais eu trop peur de m'empoisonner avec des bouts de poele dans mes oeufs, mais les 2 compères ont eu l'air de trouver ça à leur goût. 
Il n'a pas mis le feu. 
Je peux me détendre.





Ensuite, direction la bibliothèque pour qu'il puisse grimper les échelons et satisfaire son aspiration à la richesse.
Evidemment, il n'y avait personne à qui parler.





Ce qui est bien avec lui c'est qu'on a pas besoin de le féliciter, il le fait tout seul !





On passe ensuite à la sempiternelle case "salle de gym" pour récupérer ses muscles...





Puis comme d'habitude, Miss Pipi se manifeste, lui parle deux secondes et s'en va...





Puis il se met à parler à une inconnue qui s'en fout royalement...





Mais lui ne remarque rien et lui tape la discut'. Jusqu'à ce qu'elle se remette à soulever des poids... 
Sûrement complexé, il va voir ailleurs s'il y est.





Et se remet au travail en repoussant ses limites. Qui ne sont pas bien loin...





Contre toute attente, ses maigres efforts paient. Il a retrouvé ses muscles...





Et son ego !





Comme d'habitude il se fait tourner autour de manière très discrète, et comme d'habitude... Il regarde ailleurs!





Et alors que je me dis que tout espoir est perdu, qu'il finira sa vie tout seul, il passe en mode "enjôleur". Et au même moment, regardez qui passe la porte du bar. Et sans trucage s'il vous plaît !





Ce qui est sûr, c'est qu'il faut pas mollir avec les demoiselles que l'on vise parce-qu'il y a rapidement un Don ou un Rafael pour nous la piquer sous le nez !
Mais contre toute attente, Lorenzo ne s'est pas démonté et est allé chercher des poux à son rival.
- "Je savais pas que c'était soirée 3ème âge !"




Sur le moment le type n'a pas trop compris, mais c'est rapidement devenu limpide quand Lorenzo s'est invité à leur table. Mais c'est vrai ça ! Y'a jamais moyen d'avoir un rencart tranquillement dans ce jeu, y'en a toujours un qui s'incruste dans la conversation et qui donne son avis. Mon Poulain tourne ça à son avantage. Je suis fière de lui ! Allez, un petit coup de main ?





Heureusement que je suis intervenue parce-que Lorenzo en était à sa troisième blague sur les vieux et je crois que l'autre commençait à s'échauffer sérieusement.
Je jette de temps en temps un coup d'oeil très discret à la table d'à coté en empêchant le dialogue à 4, et ma foi, ils ont l'air de bien s'entendre !





Y'a pas à dire, la Dina Caliente n'est plus celle qu'elle était. Elle se couche comme les poules ! Remarquez, c'est peut-être qu'il ne l’intéresse pas, vu qu'il est fauché...





En tout cas, Lorenzo, je lui trouve un air bien rêveur...

2 commentaires:

  1. Elle est quand même à son goût la poulettes blonde!

    RépondreSupprimer
  2. il finira bien par trouver sa moitié ^^ la derniere photo ♥

    RépondreSupprimer

Pensez à ctrl+C votre commentaire car blogger est capricieux ^^"
Merci ;)