lundi 20 octobre 2014

Nadia 13.





Mon nom, C'est 


MAGNOLIA !






Vas les retrouver ! Qu'est-ce-que t'attends !


Mon nom, c'est MAGNOLIA !



Tu les reverras jamais !

T'en sais rien




MA-GNO-LIA !

Elle avait rêvé de la nuit passée en boucle. Sans jamais vraiment trouver le sommeil, elle avait tourné et retourné dans son lit sans cesse. Fatiguée, mais se sentant poisseuse, elle avait pris une douche et s'était à nouveau écroulée sur son lit. Mais rester là, à ne rien faire, était un calvaire.




Mon nom, c'est MAGNOLIA !


Il avait raison. Elle ne pouvait pas rester indéfiniment là à attendre son frère comme un prince charmant. Son anniversaire arrivait bientôt, et elle savait qu'elle ne supporterait pas d'attendre et de voir le soleil se coucher sans qu'il ne se soit manifesté. Il fallait qu'elle le retrouve.

Vaseuse, mais tonifiée par sa nouvelle résolution, elle sauta de son lit et se précipita vers l'arrêt de bus qui l'amènerait à sa première piste.



 Lin était toujours domiciliée chez ses parents. Cela ne voulait pas forcément dire qu'elle y habitait toujours, mais c'était un début.
Elle frappa deux petits coups secs à ce qui devait être la porte principale, mais pas âme qui vive ne se manifesta de l'autre coté des baies vitrées.
Sans se démonter, elle se dirigea vers sa gauche où elle avait cru comprendre que les dalles en pierre menaient à une autre entrée.



Il s'agissait visiblement d'un cabinet médical.
L'apercevant certainement du coin de l'oeil, le médecin releva la tête en fronçant les sourcils. Il s'essuya les mains et vint à sa rencontre.



- « Nous avions rendez-vous ? »

Le choc lui coupa la chique.
Le père de Lin, c'était LUI ?
Elle n'avait pas bien suivi à l'époque ce qu'il s'était passé entre les deux adolescents, mais elle avait quand même entendu des bribes de conversation qui lui avaient appris que les parents de Lin ne voyaient pas d'un bon œil le fait qu'ils se fréquentent.

Lui ? Ce médecin si gentil ? Il s'était opposé à leur relation ?

- « En quoi puis-je vous aider, mademoiselle ? »

Le son de sa voix la fit revenir à elle.

- « Non... Nous n'avions pas rendez-vous, mais vous pourrez sûrement m'aider. Je cherche à joindre Lin.
- « Lin ?
- « Oui. Lin Muto. Elle habitait ici il y a quelques temps, je ne sais pas si c'est toujours le cas...
- « Et qui la demande ? »

Nadia déglutit.



- « Nadia Calcuta. »

Faisait-il le lien avec son frère ? Elle avait délibérément choisi d'occulter son vrai nom, de peur qu'il lui fasse penser à Daniel.




- « Vous avez bien changé... »

La remarque la prit une nouvelle fois au dépourvu. Elle n'avait pas pensé une seconde qu'il aurait pu la reconnaître avec son corps d'ado, ses couleurs et tout ce maquillage. Mais il avait fait le lien, et il savait qui elle était.
Pour la première fois, elle eut honte d'elle-même. Elle aurait tellement préféré le revoir dans d'autres circonstances. Elle savait que toutes ces couleurs criardes n'étaient jamais du goût des parents, et c'est d'ailleurs bien pour ça qu'elle y allait gaiement tous les matins. Mais là, devant lui, elle aurait préféré lui présenter une Nadia... Apaisée. Une Nadia qui s'en serait sortie.
Mais ce n'était pas le cas. Plus le temps passait, et plus elle s'embourbait dans son attitude de rejet et c'est toujours aussi seule et désemparée qu'elle se présentait au médecin. Et encore une fois, d'une manière différente, à la recherche de son frère.

- « Que lui-voulez-vous ? »Finit-il par demander. « Si c'est votre frère qui vous envoie...
- « Non. Je n'ai plus de nouvelles de lui depuis 5 ans. »

La surprise se lut sur son visage, mais seulement un instant :

- « Lin ne peut pas vous aider. Cela doit faire 3 ans qu'ils ne se voient plus. »

Nadia sentit ses yeux s'écarquiller.

Non...

Seulement, c'était sa meilleure piste. Elle devait aller jusqu'au bout :

- « Je ne le savais pas. Elle reste quand même la dernière personne que je connaisse à l'avoir vu donc...
- « 3 ans, c'est long. Il peut être n'importe où maintenant.
- « Peut-être. Mais je dois commencer par là.
- « Je ne crois pas que ce soit une bonne idée. »



- « Ecoutez. Ca fait 3 ans qu'ils ne se voient plus. J'imagine qu'ils sont passés à autre chose. Pas moi. C'est mon frère, je ne peux pas faire une croix dessus. J'ai grandi, je suis en âge et en droit de savoir ce qui lui est arrivé. Je n'abandonnerai pas, Monsieur Muto. Alors mettez-moi juste en contact avec Lin, et laissez-la décider elle -même de ce qu'elle souhaite faire. »








« Lin, Chérie. Il y a quelqu'un qui veut te voir.
« …
« La petite Calcuta.
« …
« Oui, Nadia.
« …
« Très bien. »

L'adolescente se trouva alors terrorisée. Lin allait-elle accepter de la voir ? Elle qui avait été si pénible avec eux à l'époque ?
Le médecin raccrocha et lui dit :

- « Suivez-moi. »

Suivez-moi comme... « Suivez-moi je vous emmène la voir ? » ou comme "Je vous mets à la porte ?"
Voyant qu'elle hésitait, il la pressa :

- « Allez. Elle nous attend. »



Le cœur battant et les mains moites, elle se décida à le suivre.



Une fois à l'intérieur, la tension se fit plus forte. Elle n'avait jamais été aussi proche de retrouver son frère et cela lui fit peur.
Un bruit de pas se fit entendre sur leur droite et la fine silhouette de la jeune femme se dévoila, semblant transporter avec elle une aura glacée.


- « Tu peux nous laisser, Papa. Merci. »






11 commentaires:

  1. YOUHOUUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!
    C'est à se demander pourquoi Nadia n'a pas fait ça avant. D'ailleurs... Pourquoi Nadia n'a pas fait ça avant ?????
    Ceci dit, je ne te félicite pas pour ce chapitre beaucoup trop court. Je veux la suite la maintenant tout de suite. Voire immédiatement, si possible. Merci.

    PS : Me demande pas pourquoi, mais je me suis remise à écrire. Voilà. xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. YYYOOUUUUUHHHOOOUUUUUU !!!

      Me demande pas pourquoi, je n'ai retenu que la dernière phrase XD

      Supprimer
    2. Je suis tellement étonnée xD
      Ceci dit, que ça ne t'empêche pas de nous raconter la suite, et vite ! :p

      Supprimer
  2. Alors... Je ne sais pas ce que ça va apporter à Nadia, je ne sais pas si ce qui l'attend, je ne sais pas pourquoi j'ai des frissons d'appréhension à suivre du regard cet aura glacée qui suit Lin mais une chose est sûre: je suis heureuse de voir que Nadia prend enfin la décision de bouger, de réagir et de chercher, sans attendre-attendre ce qui ne vient pas.

    Le docteur Muto ne m'a jamais plu, dès le départ, il me hérissait, ce monsieur. Normal que ça n'ait pas changé. Quant à Lin... et bien, Lin, j'ai un peu de la retrouver aigrie, amère et décevante. Oui, décevante comme elle le fut avec Dan.
    Oh quel chapitre, encore! Je me suis régalée ♥♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol Pytisa... Il n'y a que toi pour en dire presque plus que la MAJ ! <3
      Pour Nadia, la passivité est très destructrice. Donc c'est une bonne chose en effet qu'elle prenne les choses en mains.
      Et pour Lin, le prochain chapitre nous le dira ! :-D

      Supprimer
  3. Je ne suis pas d'accord ! C'est quoi cette fin ? Elle est où là suite ? T'étais fatiguée et t'as publié que la moitié, c'est bien ça non ?
    L'histoire prend tout à coup une tournure que me plait beaucoup beaucoup. Moi aussi je veux savoir ce qui s'est passé depuis. Et puis aussi comment Nadia va réagir si Lin décide de tout lui raconter. Parce qu'il y a des révélations majeures qui arrivent quand même. La vie de son frère, sa soeur, ses parents... J'ai hâte ! Django n'était donc qu'un distraction pour nous mener à cet instant précis ? C'était bien mené dis donc ! Même si je me dis que ce n'est pas non plus la dernière fois qu'on le voit lui. Elle va avoir besoin de parler à quelqu'un. Et qui de mieux que celui avec qui elle s'est senti en total confiance à un moment...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'sais pas trop quoi dire, mais j'aime beaucoup ton commentaire. En espérant que tu ne sois pas déçu !

      Merci Bisou !!

      Supprimer
  4. Hummm !! Il s' en ai passé des choses dis donc. Je pense que cette petite est une vrai tornade... "se frotte les mains" ton histoire est toujours aussi prenante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Magg. :-D Ravie de te voir ici :-D

      Supprimer
  5. ah ben quand même, elle en aura mis du temps à essayer de trouver son frère... bon par contre, je suis pas certain que ce soit la meilleure idée tout de même ;)

    RépondreSupprimer